Schaubude Berlin - Home

1/0/1 robots – hacking the binary code (EN FRANçAIS)

  • manufaktor, Berlin
  • Dauer 60 Minuten
  • en français (Französisch)
  • Eintritt frei
  • Performance robotique / Video on Demand

Kathleen Kunath
Kathleen Kunath
Kathleen Kunath
Kathleen Kunath

Nous avons le plaisir de vous montrer la version française de “1/0/1 robots – hacking the binary code”. La vidéo du spectacle filmé à la Schaubude Berlin sera disponible en ligne à partir du mardi 20 avril à 19h jusqu’au mercredi 21 à 23h59 à …

Nous avons le plaisir de vous montrer la version française de “1/0/1 robots – hacking the binary code”. La vidéo du spectacle filmé à la Schaubude Berlin sera disponible en ligne à partir du mardi 20 avril à 19h jusqu’au mercredi 21 à 23h59 à www.manufaktor.eu. Merci à Anne Decourt du Sablier à Caen pour le soutien.

Piratons le code binaire !

Avant d’advenir, le présent n’a toujours été qu’un avenir possible. 100 ans après l’invention du mot « robot », la dystopie technologique semble sans issue. Est-il possible d’imaginer une technologie plus équitable, sans soumission et sous-paiement, surreprésentation cismasculine et surveillance cyberspatiale ?

Les artistes-marionnettistes du collectif berlinois Manufaktor et leur équipe conçoivent une machine à utopie. Ses composants robotiques cherchent l’équilibre en permanence, pour compenser les injustices qui se trouvent programmées dans nos robots et logiciels. En semant le trouble entre les multiples formes de l’humain et de la machine, les artistes nous renvoient à nous-mêmes et à notre société codifiée.

Et si on cassait le code ? Mettons à l’épreuve notre vision de l’avenir pour nous questionner sur le rapport entre la machine et le machisme, sur la norme et l’anormal, sur le choix aussi. Car l’avenir reste à choisir.


Beschreibung in Deutsch

Jede Gegenwart war mal eine mögliche Zukunft. 101 Jahre nach der Erfindung des Wortes »Roboter« scheint es keinen Weg aus der Dystopie zu geben. Ist eine Technologie ohne Unterwerfung, Unterbezahlung, Überheblichkeit und Überwachung doch möglich? Manufaktor plant eine balancierende Utopie-Maschine – zum Gegensteuern und Ausgleichen von Ungerechtigkeiten. Queer feminist robotopia is currently loading.

Termine

20.4. Di

Produziert durch: Schaubude Berlin

Koproduktion mit: Fonds Transfabrik – Deutsch-französischer Fonds für darstellende Künste

Regie: manufaktor (Mathias Becker, Gilda Coustier, Friedericke Miller, Yasmine Salimi) 

Spiel: Mathias Becker, Gilda Coustier, Friedericke Miller

Dramaturgie: Yasmine Salimi

Produktionsleitung: Tim Sandweg

Regieassistenz: Melanie Lyn

Creative Coding: Mark Mushiva

Medienkunst, Roboterbau: Gilda Coustier, Benjamin Drexler

Ausstattung, Masken, Kostüm: Gonzalo Barahona

Technische Supervision, Sounddesign: Kathleen Chen

Video: Zé de Paiva & Kathleen Kunath

Choreografie: Mmakgosi Kgabi

Bühne: Claire Terrien

Bühnenbild: Gilda Coustier, Friedericke Miller

Lichtdesign: Friedericke Miller

Gefördert von: Residenz am Fleetstreet-Theater Hamburg, Senatsverwaltung für Kultur und Europa

manufaktor.eu

www.facebook.com/Manufaktor

www.instagram.com/manufaktor

Spielplan
Archiv

Für den Newsletter eintragen